Centre Dentaire St-Luc

Des aliments qui préviennent la carie

L’alimentation et l’hygiène de vie sont à la base d’une santé physique et mentale optimale. Mais la santé avec un grand « S », ça implique de se préoccuper d’un petit organe vital qu’on tend parfois à négliger : la bouche.

Mais qu’est-ce que la nourriture peut-elle avoir à faire avec l’état de la cavité buccale et surtout, avec le développement de la carie dentaire ?

Beaucoup en fait. Et c’est ce que nous découvrons ensemble dans les paragraphes suivants.

Relation entre nourriture et bouche

D’emblée, vous devez savoir que la cavité buccale abrite un vaste microbiote. Certaines bactéries sont saines, d’autres sont plus vilaines. Dès que le pH de la bouche fluctue, ces populations varient.

Le déséquilibre peut avoir diverses sources, mais l’alimentation est la plus fréquente. C’est pourquoi il est primordial de privilégier des aliments qui ne favorisent pas la croissance des bactéries responsables de la carie ou d’autres pathologies buccales.

À titre préventif, il faut donc miser sur une nourriture qui n’est ni trop acide ni trop sucrée.

Les produits laitiers sont moins acides

Le lait et le fromage, surtout à pâte ferme, constituent des aliments anti-caries de base. D’abord, leur richesse en calcium, vitamine D et autres minéraux contribue à la reminéralisation de l’émail. En outre, plusieurs revues ont conclu que le lait est très peu cariogène, puisque le lactose n’est pas aussi acide que les autres sucres, et qu’il a globalement un certain potentiel de défense contre les caries. [1] La propriété se transfère à ses produits dérivés, comme le fromage.

Bref, la caséine et les lipides que ces aliments contiennent en font d’excellents protecteurs, surtout consommés en fin de repas. [2]

Le tout est aussi vrai pour les boissons végétales enrichies sans sucre ajouté et le yogourt, surtout ceux riches en probiotiques. [3]

Les flavonoïdes inhibent les bactéries cariogènes

Les flavonoïdes sont reconnus comme ayant des propriétés antibactériennes. À cet effet, des recherches ont été menées et ont démontré qu’ils pouvaient effectivement bloquer la prolifération de certaines bactéries responsables de la carie. [4]

Il existe plusieurs types de flavonoïdes et ils se retrouvent dans divers aliments. Cependant, le thé vert est celui qui a indéniablement le plus de vertus pour la santé buccale et générale. [5] La pomme, les pépins de raisin, la canneberge et même le cacao en contiennent.

Les noix et les graines

Riche en lipides et en protéines, ce groupe d’aliments n’est pas cariogène. Il constitue une excellente collation, accompagné d’un fruit, de crudités ou de fromage. Ils renferment aussi une multitude de nutriments… bons pour la santé. À condition d’opter pour la version nature !

Bien manger pour éviter la carie dentaire

Pour prévenir les pathologies buccales, dont la carie, l’alimentation doit toujours être dans la mire.

  • Restez loin des plats précuisinés et des matières transformées, cuites à haute température (viennoiseries, barres tendres, craquelins, biscuits, bonbons)
  • Lisez la liste d’ingrédients, assurez-vous qu’elle soit la plus courte possible
  • Évitez les listes qui contiennent du sucre et des dérivés
  • Les produits qui collent aux dents ou qu’on grignote doivent être consommés avec parcimonie

L’idéal, c’est de consommer les aliments dans leur forme la plus pure et au naturel. Protéines animales ou végétales (volailles, poisson, œufs, tofu), fruits, légumes, muffins maison faits à base de farine de blé entier, eau aromatisée avec des herbes, voilà vers quoi il faut s’orienter.

 Sources

[1] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31940625

[2] https://www.researchgate.net/publication/265096847_Anti-Caries_Food_Anti-Caries_Foods_Prevention_Is_Always_Better_Than_Cure

[3] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29201598

[4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31886429

[5] https://www.nature.com/articles/s41598-018-22994-3